Les Sables-d’Olonne

Origine des Sables-d’Olonne

Le terme Olonne dérive vraisemblablement du mot « olona », d’origine celtique, qui désignait une petite colline, une éminence émergeant au-dessus de l’eau .

L’appellation « olona » faisait sans doute référence, à l’époque, à l’île Vertime, ce cordon littoral terminé par un rocher sur lequel ont été édifiées les premières maisons, aujourd’hui La Chaume.

Un peu d’histoire

Si la Chaume existe en temps que paroisse depuis le XIe siècle, c’est en 1472 que naît la ville des Sables par la grâce du roi Louis XI qui découvrant « le havre des Sables d’Olonne », décide de le protéger en le cernant de murs, lançant ainsi le développement d’une cité nouvelle.

Au XVIIIe siècle, les Sables annexent La Chaume pour ne former qu’une seule commune.

Grand port de pêche

La ville des Sables traversera les siècles avec la réputation d’un grand port de pêche :

  • pêche à la morue au XVIIe siècle,
  • pêche au thon puis à la sardine au XXe siècle.

Au XIXe siècle la vague des bains de mer sera l’occasion d’un extraordinaire essor économique.

Les Sables-d’Olonne de nos jours

Aujourd’hui, la ville des Sables-d’Olonne compte 15 000 habitants.

Son activité maritime s’articule autour de ses trois ports :

Le Remblai et sa piscine

Les Sables-d’Olonne sont connus pour leur grande façade maritime vouée au tourisme.

Une plage de 3 km de sable fin dont l’arc parfait s’ouvre plein sud, la côté sauvage d’un côté et les dunes de la Paracou à l’Ouest.

En savoir plus

Pour en apprendre plus sur l’histoire des Sables-d’Olonne, rendez-vous sur le site officiel de la ville.

Situation géographique

Situation géographique

Cette semaine aux Sables-d'Olonne

Meilleur tarif garanti
Annulation flexible
Contact direct
Frais de réservation limités